Apocalypse de Giacometti & Ravenne - Lilie

Publié le par A l'abordage de la culture

 

 

Les petites infos habituelles :

 

Titre : Apocalypse

Auteurs : Eric Giacometti , Jacques Ravenne

Editions : Pocket

Date de publication : Juin 2009

 

Quatrième de couverture :

 

Depuis 2000 ans, le monde, toujours prompt à s'embraser, n'a jamais été aussi près de sa fin : le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d'une dangereuse image réapparue.

C'est le commissaire franc-maçon Antoine Marcas qui a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d'Arcadie : un dessin maudit, dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps.

Manipulé par ses propres frères, poursuivi par des fondamentalistes prêts à tout pour provoquer l'Apocalypse, Marcas devra s'engager dans une lutte manichéenne et ancestrale.

De Jérusalem, dans le Temple de Salomon où tout a commencé, jusqu'à Rennes-le-Château où tout doit s'arrêter...

 

* * *

 

Mon avis :

 

Apocalypse est la cinquième aventure d'Antoine Marcas. Quand je l'ai acheté je n'étais pas au courant mais ça ne m'a pas dérangée dans ma lecture. Comme il est dit dans la quatrième de couverture le commissaire Antoine Marcas met la main sur un trafiquant d'œuvres d'art et par la même occasion sur une ébauche des Bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin. Seulement ce dessin recèle un grand secret qui remonte à deux mille ans et une organisation fanatique est prête à tout pour le récupérer et percer son secret. On plonge donc avec le héros dans une enquête mystérieuse qui nous transporte tour à tour à Jérusalem au moment de la crucifixion, à Rouen au procès de Jeanne d'Arc, en 1792 à la naissance de la république française...

 

Le suspense est maintenu jusqu'au bout et les indices sont savamment distillés au fil des pages. Le mystère qui entoure Rennes-le-Château, l'abbé Saunière et la description de l'église donnent envie d'en savoir plus. J'ai donc pris beaucoup de plaisir à suivre cette enquête et à élaborer des théories pour comprendre le fin de mot l'histoire. J'ai aussi adoré voyager à travers le temps pour accompagner Marie-Madeleine même un court instant, pour connaître le Rouen de 1430.A aucun moment je ne me suis sentie perdue, les auteurs jonglant habilement avec ces différentes époques avec une plume fluide et agréable. Le personnage du commissaire Marcas contribue tout autant au plaisir que j'ai pris dans cette lecture, sans s'étendre sur sa vie personnelle on apprend à le connaître doucement et étant franc-maçon il nous permet d'en apprendre un peu plus sur cette confrérie assez secrète.

 

Bref, une aventure palpitante que je recommande à tous les fans de thriller ésotérique! Quant à moi je compte bien rattraper mon retard en lisant les autres aventures du commissaire Marcas.

 

Publié dans Chroniques Livresques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article